Les produits à découvrir dans les marchés indiens

Un voyage en Inde serait une aubaine pour découvrir des produits exotiques. En effet, en flânant dans les marchés locaux, les touristes apercevront quelques fruits, légumes et épices qu’ils n’auront probablement pas l’occasion d’acheter en Europe. Pour ce qui est des épices, les globe-trotters en dénicheront un peu partout dans le pays. Parmi les plus courants, il y a les feuilles de curry. Prisées pour leur goût doux et parfumé, ces épices sont des ingrédients de choix pour rehausser la saveur des chutneys ou des rasams.

Mis à part cela, en France, le carvi est appelé à tort du cumin, alors que ces graines n’ont rien à voir avec cette épice. Pour découvrir le vrai cumin, les gourmets sont invités à faire des séjours en Inde. Au goût bien plus prononcé que le carvi, le cumin est apprécié des Indiens dans les plats carnés. D’ailleurs, il n’est pas rare qu’il entre dans la composition des sauces au mouton ou au poulet.

Les fruits

En Inde, il n’y a pas que les épices qui sont atypiques. Dans ce pays, les touristes découvriront aussi divers fruits. Le pitaya fait partie des plus originaux. C’est un fruit ovoïde avec une peau épaisse, hérissée de sortes de feuilles. Celle-ci est généralement rose, mais, lors d’un séjour Inde, il est possible que les bourlingueurs dénichent des pitayas jaunes. À l’intérieur, se trouve une chair blanche ou rose, parsemée de graines noires.

Pour ce qui est de son goût, il est acidulé et rappelle un peu la saveur du melon, du kiwi et de la poire. Mis à part cela, sur les étals des marchands, les vacanciers apercevront certainement de petits fruits à peau brune. Il s’agit probablement de chikoo. Ce dernier est un fruit à la chair fondante et juteuse. Quant à son goût, il s’apparente un peu à celui du caramel, un vrai délice pour les papilles.

Les légumes

Omniprésents dans les marchés, les légumes d’Inde sont des ingrédients exotiques à découvrir le temps d’un voyage. En effet, sur place, les touristes en verront de toutes les formes. D’ailleurs durant un Inde séjour, les globe-trotters ne manqueront pas de trouver des courges serpents au Kérala. Un seul de ces légumes suffira à préparer un repas, tellement il est long. Mis à part cela, en mangeant du vendakkai poriyal, les vacanciers constateront que cette spécialité indienne est composée d’étranges légumes ressemblant un peu à du poivron.

En réalité, c’est du gombo. Il n’est pas bien difficile d’en dénicher dans les marchés locaux. Entier, ce fruit, cuisiné comme un légume, prend la forme d’une longue capsule pyramidale, à la peau verte et duveteuse. Pour choisir les meilleurs gombos, il est nécessaire de vérifier leur consistance. Un gombo frais ne doit pas être mou, mais assez ferme.