La Palette, café bistrot parisien

Cézanne, Picasso, Braque, Hemingway, Jim Morrison en avaient fait leur QG. Aujourd’hui, Harrison Ford ou Julia Roberts ne manquent pas une occasion d’y déjeuner lors de leur passage à Paris.

Il n’en fallait pas plus pour aiguiser ma curiosité et mon appétit !

Direction donc La Palette… située dans le 6 ème arrondissement de Paris, sur un îlot paisible au croisement de la Seine et de la rue Jacques Caillot. Le dépaysement est immédiat.

Sa grande terrasse, sa façade authentique et l’intérieur de la deuxième salle décorée de céramiques et de tableaux étant classés monuments historiques. Il n’est pas question d’y toucher et c’est tant mieux.

Conquise, il ne me reste plus qu’à me sustenter. La carte est à la hauteur du lieu. Pas de chichis, pas de nouvelle cuisine ni de portions congrues, la devise de La Palette, c’est de bons produits, rien que des bons produits.

Dans les assiettes , ceux de Da Rosa s’y retrouvent tels que les sardines d’Espagne, les filets de thon à même la boîte, les fabuleux jambons et autres assiettes de charcuterie, les fromages de « la Ferme d’Alexandre » mais aussi le caviar Alverta de Petrossian. Les viandes sont savoureuses et les desserts maison , à tomber.

S’ajoute à cela une addition plus que raisonnable, je valide !